En savoir plus sur la gouvernance des hôpitaux :

- La Loi HPST

- Le Conseil de Surveillance

- Le Directoire

Le Directeur et le Président de CME

Les établissements publics de santé sont dotés d’un conseil de surveillance et présidés par un directeur assisté d’un directoire. Le directeur est le président du directoire et le président de la CME en est le vice-président.

Le rôle du directeur d’établissement, M. Daniel KAROL, se trouve renforcé par la loi HPST : en tant que président du directoire, le directeur :

  • met en oeuvre le projet d'établissement
  • conduit la politique générale de l’établissement qu’il représente dans tous les actes de la vie civile, et au nom duquel il agit en justice.
  • est compétent pour régler les affaires de l’établissement qui ne relèvent pas de la compétence du conseil de surveillance 
  • dispose de pouvoirs propres élargis pour conduire et accompagner la politique de l’établissement dans le cadre du territoire dont il relève.

Le président de la CME, M. le Dr Philippe AMARILLI, qui est aussi vice-président du directoire, est chargé conjointement avec le directeur de l’établissement public de santé, de la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que des conditions d’accueil et de prise en charge des usagers, sous réserve des attributions de la CME.