Enfants & Ados

L'Alsace est une des régions les plus jeunes de France. La population de la région est en augmentation et les projections démographiques montrent que cet accroissement va se poursuivre jusqu'en 2030. Parallèlement à cette jeunesse de la population et à l'augmentation constante du nombre d'habitants, les conditions socio-économiques d'existence se dégradent avec une augmentation du chômage et des situations précaires. Nous devons aussi noter l'évolution générale tant sur le plan national que local de la consommation des soins en psychiatrie.

L'activité d'un intersecteur de psychiatrie infanto-juvénile se situe toujours dans un contexte géo-démographique et politique

 

L'EPSAN compte 2 pôles de psychiatrie infanto-juvénile.

Ces deux pôles travaillent avec l'Education Nationale, les écoles, les services sociaux, les centres d'action médico-sociale (CAMSP), les établissements socio-éducatifs, les familles d'accueil, les maisons d'accueil spécialisées (MAS), les hôpitaux généraux, les réseaux de périnatalité, les secteurs de psychiatrie générale, les établissements spécialisés, les institutions judiciaires...

Les deux pôles ont construit un projet commun en matière de prévention, soin et suivi-orientation des adolescents : La Coordination Adolescents Alsace Nord (LACAAN)