L'EPSAN

 Atelier confection de masques en réhab !

 

05.06.20. Sur notre site de Cronenbourg, nous bénéficions d'une unité de réhabilitation. A la pointe de l’innovation et bénéficiant d’un personnel entièrement formé, cette unité ouverte, a pour but de préparer et de réadapter le patient, dit « usager », en vue de sa sortie d’hospitalisation. Ici tout est mis en œuvre pour que l’usager soit acteur de sa guérison, le tout autour de 4 principes :

- la volonté de se rétablir 
- l’empowerment (responsabilisation)
- l’inclusion sociale (au cœur de la ville)
- la déstigmatisation

Le cheminement vers le rétablissement est souvent long et les équipes de l’unité de réhabilitation sont présentes autour des patients pour les guider et les aider dans les différentes étapes de celle-ci. 

L’équipe dédiée accompagne les usagers vers l’autonomie par différentes activités quotidiennes comme le ménage, la cuisine, le linge mais aussi grâce à l’éducation thérapeutique du patient. Chaque année (en dehors du contexte COVID), deux séjours thérapeutiques sont organisés.

 « Ici, nous faisons énormément d’activités, nous faisons des sorties, des ateliers cuisine, rénovation de meuble, du sport. Avec le COVID, tout a été stoppé. D’habitude à cette période de l’année, on fait des confitures : on va chercher les fruits et les ingrédients. Tout est à l’arrêt en ce moment ». Nadine.

Durant la crise sanitaire, les usagers n’ont plus eu l’occasion de faire les courses ou faire d’autres activités collectives comme en temps normal. Le personnel soignant s’est donc adapté au mieux, tout en écoutant les volontés des usagers.

« Il faut changer de masque toutes les 3 heures, au vue du prix des masques en papier, c’est 2,50E par jour, c’est une grosse somme pour nous ».
C’est donc ainsi que Estelle, usager de l’établissement a fait part à Nadine, aide-soignante, de sa crainte de ne pas pouvoir, d’un point de vue financier, acheter des masques en nombre une fois de retour dans son appartement.

Nadine, aide-soignante depuis 1991 à l’EPSAN, et depuis 2008 en unité de réhabilitation, a organisé l’activité de confection de masque, en ramenant sa propre machine à coudre. Le tissu et les élastiques, indispensables à la réalisation de ces masques, ont été fourni par l’établissement.

« Ce que j’aime en unité de réhabilitation c’est que nous accompagnons les patients vers leurs autonomies, c’est gratifiant ! ».

« Si vous n’étiez pas là on ne ferait pas autant de chose, et on aurait pas réussi à faire des masques »

Tous les usagers ont eu accès à ces ateliers de confection de masque.

Le personnel soignant à tout de même priorisé les usagers en fonction de leurs dates de sortie. Au total, 5 ateliers de confection de masque ont été organisé (d’environ 2h).

Un travail d’information et d’éducation au respect des gestes barrières, mais aussi des distanciations physiques, est réalisé.

Accompagner, aider, soutenir au quotidien sont les maîtres mots de ces équipes qui sont des exemples parlant d’adaptation à la crise sanitaire du COVID19.