Projet d'habitat inclusif par Espoir 67

Zoom sur un projet d’habitat inclusif mené par Espoir 67 à l’initiative de Monsieur André MOOG, administrateur et trésorier de l’association, vice-président de la commission des usagers de l’EPSAN et membre du conseil de surveillance de l’EPSAN.

Après la construction d’une première résidence de ce type à Sarre-Union en décembre 2019 sur l’impulsion de Monsieur Adam, président de l’association, et en partenariat avec la Fondation Saint- Vincent de Paul, c’est un nouvel immeuble de 25 logements rue Saint-Charles à Schiltigheim qui ouvrira ses portes en octobre prochain.

Docteur Eisele, chef du pôle G76 à l’EPSAN participera à la commission d’admission qui aura lieu fin mai prochain.

L’établissement salue ce projet qui a comme principal objectif de rendre accessible des logements individuels à des adultes ayant des troubles psychiques.